Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
lassalle1809
Super-play
Super-play
Masculin Nombre de messages : 3686
Age : 51
Localisation : belgique
Date d'inscription : 10/11/2008

Puce Psychologie du poker : Savoir gérer son caractère

le Lun 11 Mai - 15:12
Nous avons tous entendu parler des traits de personnalité, dominateur ou timide, fort ou faible, joyeux ou triste. En fait, c'est un peu plus compliqué que cela et, sans surprise, on retrouve d'étroites corrélations entre les traits de personnalité et la manière de jouer au poker. Ce qui nous amène donc à ce que j'aime appeler les "traits de poker."

Ce qui fait de nous une personnalité équilibrée et appréciée n'est pas nécessairement ce qui fait de nous un bon joueur de poker. Et comme pour beaucoup d'autres aspects de notre vie, il y a des choses que nous pouvons changer et d'autres pas. Jetons un oeil à ce que la psychologie a développé au fil du temps sur les traits de caractère, voyons quels sont les bons 'traits de poker' et comment gérer les mauvais.

Plutôt extraverti ou introverti ?

Le trait de personnalité le plus communément admis possède deux facettes différentes : le type extraverti et le type introverti. En général, nous sommes soit plutôt ouverts, expressifs et bavard soit timides, réservés et silencieux. Comme vous le savez sûrement, la plupart des gens se situent entre ces deux idéaux-type. Il y a bien sûr des moments durant les quels nous sommes plus réservés qu'à d'autres et une personne 'normalement' introvertie connaîtra aussi des moment d'exaltation. Vous pensez peut-être que votre ami, celui qui parle sans arrêt, est le type-même de l'extraverti mais même lui a des moments de calme et d'introspection. En général, les gens ont quand même une tendance plus marquée d'un côté que de l'autre.

Ce qui les distingue

A une table de poker maintenant, chaque trait de personnalité peut vous apporter des avantages et des inconvénients distincts dans votre jeu. Tout d'abord, garder une 'poker face' impénétrable est plus facile à faire pour un introverti. Normalement réservé et calme, l'introverti a beaucoup plus de facilités à ne pas montrer d'émotions à la table. L'extraverti, quant à lui, est prompt à bavarder et beaucoup plus démonstratif. Il trahira plus souvent des 'tells'. Si vous êtes plutôt du genre extraverti, il est possible que vous parliez plus fort ou plus vite quand vous avez une bonne main. Votre voix peut être prise de tremblements nerveux lorsque vous bluffez.

D'un autre côté, les introvertis aussi peuvent se sentir subitement excités et rien ne les excite plus que de flopper un monstre après plusieurs heures monotones occupées à se coucher, se coucher et se coucher à nouveau. Et cacher cette excitation derrière un masque d'apparente sérénité peut être assez compliqué pour un introverti. Il veut bondir de joie mais doit garder un vidage placide. Pas facile.

Alors que l'extraverti, lui, a toujours l'air excité comme une puce. C'est plutôt s'il prend son temps pour réfléchir et devient subitement silencieux que tout le monde remarquera le changement. La clé, bien entendu, est de 'mixer votre jeu' ou, dans ce cas, votre image à la table. Il y a aussi la possibilité de faire l'inverse et de s'investir complètement dans l'un des deux personnages.

Deux idéaux-types : Daniel Negreanu et Chris Ferguson

Chris Ferguson, par exemple, est le type même de l'introverti à la table. Il prend le même temps pour chaque décision; il ne laisse filtrer aucune information caché derrière son chapeau et ses lunettes de soleil. Vous ne savez jamais ce à quoi Chris est en train de penser.

Daniel Negreanu est par contre un exemple parfait d'extraverti. Il adore parler. Il parle quand il est en train de jouer une main, il parle lorsqu'il n'est pas dans le coup et il adore aussi parler entre deux donnes. Il peut parler de sport, des films de Rocky et parfois même de poker – en tout cas il parle sans arrêt. Essayez, juste une fois, de repérer un 'tell' verbal sur Daniel. Bon courage...

Pour bien gérer son trait dominant à la table, il faut commencer par bien se connaître soi-même. Soyez conscient de votre comportement dans une situation stressante et travaillez, soit pour contrôler ces réactions, soit au contraire pour les amplifier en permanence et vous inscrire ainsi dans la lignée de Ferguson ou de Negreanu..

article de Dr Tim Lavalli

Suspect Suspect Suspect
avatar
ccyl
Play-Débutant
Play-Débutant
Féminin Nombre de messages : 39
Age : 32
Date d'inscription : 04/07/2008

Puce Re: Psychologie du poker : Savoir gérer son caractère

le Lun 11 Mai - 15:37
Merc pour ce post très intéressant ;-)
avatar
Admin
Admin
Admin
Féminin Nombre de messages : 18107
Age : 36
Localisation : Malta
Date d'inscription : 11/03/2006
http://www.play-on-line.fr/

Puce Re: Psychologie du poker : Savoir gérer son caractère

le Mar 12 Mai - 7:40
Merci beaucoup, bon article Very Happy

_________________
Fondateur-Administrateur de www.play-on-line.fr
Contenu sponsorisé

Puce Re: Psychologie du poker : Savoir gérer son caractère

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum