Menu Casinos
Bonus Sans Dépôt
Casinos BetSoft
Casinos Rival
Casinos RTG
Casinos Microgaming
Casinos Pragmatic Play
Bonus Des Casinos
Casinos Mobile
Regle du Backgammon

Bronze Casino 20 tours gratuits bonus sans depot exclusif
Bronze Casino Exclusif
20 Tours Gratuits
Bonus sans dépôt
BTC/200% Bonus
+ 50 Tours Gratuits
BetSoft, NetEnt

Cozyno Casino 25 Tours Gratuits Exclusif
Cozyno Casino Exclusif
25 Tours Gratuits
Bonus sans dépôt
1000€/BTC Bonus
+ 60 Tours Gratuits
NetEnt, Betsoft

Unique Casino 20 Tours Gratuits Exclusif
Unique Casino Exclusif
20 Tours Gratuits
Bonus sans dépôt
Slot Book of Dead
200€/$/BTC Bonus
BetSoft, Play N Go

Stakes Casino 25€/$ bonus sans depot
Stakes Casino
7€/$ Exclusif
Bonus sans dépôt
100% Bonus + 50 Spins
NetEnt, iSoftBet

Rooms de Poker
Turbo Poker.fr
Bwin.fr
Partagez
Aller en bas
avatar
lassalle1809
Super-play
Super-play
Masculin Nombre de messages : 3686
Age : 52
Localisation : belgique
Date d'inscription : 10/11/2008

Puce Les femmes et le poker

le Sam 25 Avr - 12:52
Je ne pouvais raté cet article , pour notre Admin adorée. cheers cheers cheers

Les femmes et le poker : l'histoire du Ladies Event des WSOP

En 1977, les World Series of Poker, dont c'était la 8ème édition, initièrent une nouvelle tradition qui s'est perpétuée jusqu'à aujourd'hui. Le vendredi 6 mai à 12h était donné le coup d'envoi du premier tournoi des WSOP uniquement réservé aux femmes. Depuis ce jour, le 'Ladies Event' est toujours resté le plus grand tournoi féminin du monde. Il s'est développé petit à petit et présente aujourd'hui un field qui s'est totalement internationalisé.

1977: Jackie McDaniels, première championne du 'Ladies Event'

Si l'on en croit la légende, le 'Ladies Event' des WSOP était à l'origine principalement destiné à donner quelque chose à faire aux épouses et aux compagnes des joueurs de poker mâles, afin de ramener encore plus de monde dans les autres tournois, essentiellement masculins. Les WSOP n'ont jamais voulu ni confirmer ni infirmer cette rumeur, et les registres de l'époque manquent de précision et d'exhaustivité. En conséquence de quoi, le nombre exact de femmes ayant participé au tournoi inaugural en 1977 reste également inconnu. Le buy-in de ce tournoi de Seven-card-stud – qui passera plus tard au no-limit -- ne dépassait pas les 100$ à l'époque, soit le plus petit buy-in ainsi que le plus petit prize pool de l'histoire des WSOP. Les trois premières joueuses seulement furent payées, Jackie McDaniels s'emparant des 5.580$ promis au vainqueur.

1979-1999 : le field et le buy-in progressent

De 1979 à 1981, le buy-in du 'Ladies Only Event' grimpe à 400$. Toujours en seven-card stud. Même s'il reste petit en comparaison de ceux d'aujourd'hui, le field s'étoffe année après année et démontre l'intérêt croissant des femmes pour le poker. En 1982, le buy-in passe à 500$ et reste à ce prix jusqu'en 1991. Le field est passé de 64 joueuses en 1982 à 110 en 1991.

En 1992, les WSOP propulsent l'Event réservé aux femmes vers de nouveaux sommets. Bien que ce tournoi ait donné lieu à une remise de bracelet dès sa première édition, faire passer le buy in à 1.000$ permet de 'normaliser' le tournoi féminin qui n'est plus, et depuis longtemps, ce rassemblement de femmes aux foyer qui jouent au fond de la salle pour se tenir occupées. L'augmentation du buy-in lui donne encore plus de crédibilité; Et la partie se déroule toujours en seven-card-stud.

Les années 2000 : la maturité

Mais, de 2000 à 2003, elle passe à un mix de Texas Hold'em et de stud. Et le début de la décennie est également marqué par une stabilisation du field autour de 100 joueuses. En 2004, nouveau changement: le tournoi se jouera désormais en limit hold'em uniquement. Le 'poker boom' vient de démarrer et le potentiel du marché féminin est plein de promesses. Cette année-là, le field passe à 200 joueuses, un chiffre-record, mais le monde du poker n'a encore rien vu.

En 2005, le 'Ladies Event' frappe un grand coup. Personne ne s'attendait à voir 601 femmes prendre place autour des tables du Rio, le nouvel hôte des World Series of Poker. C'est cette année également que le tournoi passe au no-limit hold'em, ce qui, combiné à la nouvelle exposition du public féminin à cette variante, que ce soit online ou à la télévision, explique sans doute qu'elle s se soient précipitées en masse aux World Series. En 2006, le tournoi atteint la forme que nous lui connaissons aujourd'hui. Environ 1.000 joueuses s'y inscrivent chaque année et il est désormais animé par les 'Queens of Heart', un groupe de joueuses qui s'engage à reverser une partie de leurs gains au Nevada Cancer Institute.

Ladies Event 2009: Les 'Queens of Heart' sont toujours là

Pour 2009, l'équipe des World Series of Poker a pris en compte beaucoup de suggestions de la part des joueuses et de professionnels du secteur, afin d'apporter d'autres améliorations 'Ladies Event'. Cette année, il durera trois jours, comportera des stacks de départ de 3.000 jetons et des niveaux d'une heure, avec un maximum de dix niveaux disputés durant le Day 1. Les 'Queens of Heart' seront encore plus présentes: En plus de se voir proposer de reverser une part de leurs gains, les joueuses pourront aussi acheter des t-shirts et des chapeaux "Queens of Heart". Et l'argent ainsi récolté sera toujours intégralement dédié à la recherche contre le cancer.

article de Amy Zupko

Suspect Suspect Suspect
avatar
Admin
Admin
Admin
Féminin Nombre de messages : 18107
Age : 36
Localisation : Malta
Date d'inscription : 11/03/2006
http://www.play-on-line.fr/

Puce Re: Les femmes et le poker

le Lun 27 Avr - 12:31
Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii Very Happy

Pfff j'avais raté l'article Rolling Eyes

_________________
Fondateur-Administrateur de www.play-on-line.fr
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum