Menu Casinos
Bonus Sans Dépôt
Casinos BetSoft
Casinos Rival
Casinos RTG
Casinos Microgaming
Casinos Pragmatic Play
Bonus Des Casinos
Casinos Mobile
Regle du Backgammon

Bronze Casino 20 tours gratuits bonus sans depot exclusif
Bronze Casino Exclusif
20 Tours Gratuits
Bonus sans dépôt
BTC/200% Bonus
+ 50 Tours Gratuits
BetSoft, NetEnt

Cozyno Casino 25 Tours Gratuits Exclusif
Cozyno Casino Exclusif
25 Tours Gratuits
Bonus sans dépôt
1000€/BTC Bonus
+ 60 Tours Gratuits
NetEnt, Betsoft

Unique Casino 20 Tours Gratuits Exclusif
Unique Casino Exclusif
20 Tours Gratuits
Bonus sans dépôt
Slot Book of Dead
200€/$/BTC Bonus
BetSoft, Play N Go

Stakes Casino 25€/$ bonus sans depot
Stakes Casino
7€/$ Exclusif
Bonus sans dépôt
100% Bonus + 50 Spins
NetEnt, iSoftBet

Rooms de Poker
Turbo Poker.fr
Bwin.fr
Partagez
Aller en bas
avatar
lassalle1809
Super-play
Super-play
Masculin Nombre de messages : 3686
Age : 52
Localisation : belgique
Date d'inscription : 10/11/2008

Puce Poker High Stakes

le Mar 14 Avr - 8:30
Poker High Stakes - 'durrrr Challenge' #11: Antonius ne lâche rien (+61.412,50$)

Le 10 avril 2009 a été une excellente journée pour les 'railbirds' du monde entier, qui ont pu assister à l'une des rares sessions diurnes de Pot-limit Omaha à 200$/400$ du 'durrr Challenge' entre Tom Dwan et Patrik Antonius. Les deux compères ont disputé 803 mains en deux heures trente de jeu, Dwan s'imposant finalement avec un profit de 159.514$ très exactement, qui lui a permis de reprendre brièvement la tête du duel. Après 10.953 mains disputées dans cette confrontation qui doit en compter 50.000 en tout, il affichait un bénéfice global de 78.062$ sur son adversaire.

Mais voilà : Samedi soir, un enième retournement de situation se produit, en faveur du finlandais cette-fois, qui efface la majeure partie des gains de Dwan de la veille et rafle 141.834$. 11.949 des 50,000 mains du duel ont été jouées jusqu'à présent et, finalement, c'est toujours Patrik Antonius qui pointe en tête du 'durrr Challenge', avec une avance de 61.412$ sur Tom Dwan.

Vendredi 10 avril

L'action a démarré à 15h15 (heure de la côte est des Etats-Unis), les deux joueurs déposant 80.000$ sur chacune des quatre tables, soit le double des 40.000$ minimum imposés par le Challenge. Le premier pot à six chiffres intervient après 20 minutes d'une partie relativement tranquille: Sur la table 4, Dwan limpe au bouton (pardon?) et Antonius checke au big blind. Le flop donne , Antonius mise $800 et Dwan le relance à 2.250$. Antonius revient à la charge et envoie alors un 'three-bet' à 8.450$. Dwan calle et les deux joueurs vont voir le turn, le . Antonius prend à nouveau l'initiative et mise 17.700$ dans le pot, avant de se faire à nouveau relancer de 70.800$ par un Tom Dwan très agressif. Antonius calle à tapis pour les 28.166$ qui lui restent en retournant pour le brelan du milieu. Mais Dwan est devant avec ses pour une quinte et un tirage couleur max. Antonius a besoin d'une paire au tableau, que ne lui apporte pas le de la rivière et c'est donc Dwan qui s'impose dans ce pot à 109.431$.

Dans leur seconde grosse confrontation, environ 45 minutes après le début de la session, Antonius effectue une relance au bouton à 1.200$, Dwan sur-relance à 3.600 au big blind et Antonius four-bette à 10.800$. Dwan se contente de suivre pour voir le flop . Dwan piège alors son adversaire par un check-raise à 45.069$ après avoir laissé Antonius miser en premier. Mais le finlandais est une proie peu digeste, du genre à se retourner contre son agresseur avec et une quinte floppée. De quoi sérieusement rester sur l'estomac d'un Dwan qui ne possède que le brelan max avec . C'est maintenant l'américain qui a besoin de voir une doublette tomber au board. Ses voeux sont exaucés lorsque le apparaît au turn, qui lui donne un full aux Dames par les 10. La rivière, un , ne change rien et les sucs digestifs de Dwan ont bel et bien fini par avoir raison de ce pot de 111.737$.

Dwan continue à gagner les gros pots de cette session et se retrouve bientôt à tapis au turn avec qui lui donnent deux paires et un tirage couleur sur le tableau . De son côté, Antonius a floppé un tirage couleur puis touché un brelan et un tirage quinte au turn avec . Le finlandais a beau être favori à pratiquement trois-contre-un, Dwan touche un à la rivière et trouve une couleur hauteur Roi, sa bonne fortune lui octroyant un nouveau pot énormissime, celui-ci valant 155.584$ très exactement.

Dwan fait carton plein en s'adjugeant aussi le quatrième et dernier pot à plus de 100.000$ de cette session qui intervient vers la fin du match et démarre par une relance pré-flop de l'américain à 1.200$. Antonius 'three-bette' alors à 3.600$ et Dwan calle. Antonius mise sur le flop , Dwan le relance à 21.200$ et Antonius augmente encore les enchères à 70.800$. Dwan décide alors de partir à tapis, pour 79.183$, et est suivi par Antonius, qui n'a que 2.778$ à rajouter. Il aura fallu un brelan de Dames à Dwan avec et une paire de Cinq ainsi qu'un tirage quinte à Antonius avec , suivis d'un turn et d'une rivière affichant respectivement et pour que Dwan récupère ces 154.357$ supplémentaires.

A 17h50, Dwan décide de se déconnecter, au grand chagrin d'Antonius.

durrrr: gg
Patrik Antonius: u done? (c'est fini?)
durrrr: ya, did u see me tell ya earlier? (ouais, tu m'as pas vu l'annoncer un peu plus tôt ?)
durrrr: i mentioned on a few tables (je l'ai mentionné sur plusieurs tables)
Patrik Antonius: sry i didn't (pardon, j'avais pas vu)

Samedi 11 avril

Une nouvelle session a démarré juste avant 20h30 (heure de la côte est des Etats-Unis) samedi soir, avec les deux joueurs se stackant à nouveau à hauteur de 80.000$ sur chacune des quatre tables de cette confrontation de PLO 200$/400$. Après environ 30 minutes passées à ne disputer que des petits pots, la première confrontation à tapis se fait à l'initiative d'Antonius qui démarre avec une relance pré-flop à 1.200$. Dwan envoie un 'three-bet' de 3.600$ et Antonius répond par une petite sur-relance à 6.000$. Ca n'empêche pas durrrr d'en remettre une couche en faisant grimper l'addition à 18.000$, somme qu'Antonius égalise simplement. Dwan mise ensuite 36.000$ dans le flop et Antonius, qui n'a pas beaucoup plus, part directement à tapis pour 53.493$. Dwan calle et les cartes sont retournées : Dwan a les deux paires supérieures et un tirage quinte avec , tandis qu'Antonius montre un tirage quinte multiple avec . Le du complète l'un des tirages possibles du finlandais, et l' de la rivière n'empêche pas la quinte d'Antonius de lui rapporter 142.986$.

Les choses ne s'améliorent pas pour Dwan. Sur un board au turn, il investit le reste de ses jetons avec pour les deux paires supérieures et un tirage quinte gutshot, contre pour le finlandais et les même deux paires. Mais Antonius touche un à la rivière qui lui donne un full aux As par les Sept et lui permet de s'approprier 154.771$ supplémentaires.

Peu de temps après intervient le troisième plus gros pot du 'durrr Challenge' à ce jour. Antonius est à nouveau au départ de ce coup monstrueux avec une relance pré-flop standard à 1.200$ qui incite Dwan à lui revenir dessus à hauteur de 3.600$. Antonius calle et les deux joueurs voient le flop . Dwan mise alors 4.800$, simplement suivi par Antonius. Le du turn est ensuite checké par Dwan mais relancé de 16.800$ par Antonius, qui voit Dwan check-raiser alors à 67.200$. Antonius paie les 50.400$ demandés et la rivière est… le . Avec 22.733$ derrière, Dwan envoie le reste de son tapis au milieu et Antonius calle rapidement en retournant pour une quinte hauteur Huit. Les de Dwan, favoris à plus de 9:1 au flop, se font craquer et Antonius, décidément inarrêtable, engrange ce pot monstrueux de 196.655$ qui pousse Dwan à se recaver de 40.000$.

Dwan se venge en partie un peu plus tard, en engrangeant un pot de 154.675$ sur lequel il avait floppé une quinte et qu'Antonius à 'three-betté' à tapis sur le turn avec un brelan d'As. Mais, au bout du compte, cette session aura largement profité au finlandais qui prend congé de Dwan après un peu plus de trois heures de jeu sur Full Tilt et 966 mains disputées.

Patrik Antonius: im done for tonight 5 40am here we can play tomorrow (ok, fini pour aujourd'hui, il est 5h40 du matin, mais on peu recommencer à jouer demain)

Le point sur le 'durrr Challenge'

Mains jouées: 11.949 sur 50.000
Total misé: 70.445.654,50$
Nbre de sessions: 19
Temps joué: 43h32

Tom Dwan:
Gains/pertes totaux: -63.986,50$
Nombre de mains gagnées: 6.324
Gain moyen par pot: 1.920,84$

Patrik Antonius:
Gains/pertes totaux: +61.412,50$
Nombre de mains gagnées: 5.585
Gain moyen par pot: 2.186,20$

article de Nicole Gordon

Suspect Suspect Suspect
avatar
Admin
Admin
Admin
Féminin Nombre de messages : 18107
Age : 36
Localisation : Malta
Date d'inscription : 11/03/2006
http://www.play-on-line.fr/

Puce Re: Poker High Stakes

le Mar 14 Avr - 13:21
Antonius, je ne le dirai jamais, je le kifff lol!

_________________
Fondateur-Administrateur de www.play-on-line.fr
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum