Règles des tournois de poker

REGLES DE TOURNOIS DE POKER


  • Comment brûler les cartes, pour ceux qui font le croupier à la maison ?

    Les cartes sont distribués de la façon suivante : on donne dans le sens des aiguilles d’une montre en donnant une carte à la fois
    par personne (2 cartes en tout).
    Puis on brûle une carte et on pose un flop de trois cartes. On brûle une nouvelle carte et on pose la turn.
    On brûle une dernière carte et on pose la river.

    Règles de tournoi sans croupier :

    1- REGLES GENERALES :

    1-1 Le fait de s’inscrire à un tournoi implique une acceptation tacite de l’ensemble de ses règles de la part des participants. Aucune réclamation envers un organisme
    extérieur ne sera recevable (hormis évidemment celles concernant le respect des lois en vigueur sur les jeux d’argent).

    1-2 Le tournoi se joue sur pré-inscription dans un local privé interdit au publique (inter : règles de casino).

    1-4 Aucun mineur n’est accepté en tournoi.

    1-5 Les places sont tirées au sort par séries (pour répartir les joueurs au fur et à mesure de leur arrivée).

    1-6 Les joueurs reçoivent une masse identique de jetons (renouvelable selon les options de recave et de add-on) et le tournoi se termine quand un seul joueur possède tous les jetons.

    1-7 La répartition en pourcentage des prix peut varier selon le nombre de participants.


  • 2- LA DONNE :

    2-1 Les joueurs donnent, il n’y aura de donneur qu’après le premier éliminé de la table finale. (inter : un croupier par table avec système tournant).

    2-2 Le premier bouton (ou donneur) est déterminé par tirage au sort de la carte la plus forte.

    2-3 La toute 1ère ou 2ème carte est retournée : fausse donne.

    2-4 Une carte retournée : la donne continue jusqu’à la fin et cette carte est échangée avec la future carte à brûler.

    2-5 Une deuxième carte retournée : fausse donne.

    2-6 La 1ère ou la 2ème carte brûlée retournée avant ou après le flop : la carte brulée seule est reprise (inter : soit jouée soit flop repris).

    2-7 La 2ème carte brûlée retournée avec la turn : la brulée seule est reprise (inter : jouée).

    2-8 La 3ème carte brûlée retournée avec la river : la brulée et la river sont reprises (inter : jouée).


    2-9 Toute carte brûlée retournée sur situation de tapis est jouée.

    2-10 Flop prématuré : le flop seul est repris puis sera redonné avec une nouvelle carte brûlée (inter : parfois sans brûler).

    2-11 Turn prématurée : la turn seule est reprise et redonnée avec une nouvelle carte brûlée (inter : parfois la turn est reprise seule
    et écartée, puis la turn est redonné avec une nouvelle carte brûlée (en fait celle qui aurait du être la river!) puis en finale la carte écartée
    est remélangée et la river est donnée avec une carte brûlée ou parfois sans brûler).

    2-12 River prématurée : la river seule est reprise et redonnée avec une nouvelle carte brûlée (inter : parfois sans brûler).

    2-13 Toute carte prématurée doit être reprise quelle que soit l’action des joueurs restant.

    2-14 Une carte retournée est morte si cela est du fait du donneur.

    2-15 Une carte tombée du fait du donneur est toujours considérée retournée et morte.

    2-16 Aucune fausse donne ne peut être annoncée sur un acte volontaire d’un joueur : ce joueur seul sera hors du coup.
    Exemple : la carte d’un joueur tombe au sol du fait du donneur (elle est morte) mais le joueur la ramasse et la mèle à l’autre carte :
    de ce fait il annule aussi l’autre carte et donc sa main, mais les autres joueurs continuent le coup.

    2-17 Autres cas de fausses donnes : nombre incorrect de cartes ou mauvais ordre de donne. (inter : Si 2 joueurs ont agit après les blinds
    le coup sera joué à fond et les mains retournées annulées et non remboursées !)

    2-18 Toute répétition exagérée de fausse donne de la part d’un joueur peut amener à des sanctions.

    2-19 Joueur levé de table : ses cartes sont données et enlevées immédiatement après la donne.

    2-20 Les cartes ne sont pas changées sur demande mais par période ou en cas de détérioration.
    (inter : parfois chaque nouveau croupier ouvre un nouveau paquet).

    2-21 Un joueur surpris à abîmer volontairement les cartes est immédiatement sanctionné (inter : expulsion!).


  • 3- RETARDS ET ABSENTS :

    3-1 Concernant les retardataires (n’ayant pas encore payé l’entrée): ils sont considérés comme absents : on ne touche pas
    à leurs jetons et ils ne reçoivent pas de cartes. (inter : ils reçoivent des cartes et les blinds leurs sont prélevés). Ils ont jusqu’à la fin des recaves
    pour arriver (inter : une demi-heure ou jusqu’à la fin du 1er round).

    3-2 Concernant les joueurs levés de table : leurs cartes sont distribuées et les blinds leurs sont prélevés.


  • 4- CARTES FLASHEES :

    4-1 Une carte est annoncée « vue » ou « flashée » par un autre joueur : aucune importance et le jeu continu. (inter : vue par un croupier
    elle est considérée retournée).

    4-2 Une carte est annoncée « vue » ou « flashée » par son propriétaire sans l’avoir touchée : elle est considérée comme retournée.


  • 5- CARTES MORTES : 5-1 Une main est morte sur un mot ou un geste indiquant un abandon mais c’est aux joueurs suivants de vérifier la bonne interprétation du mot ou du geste par l'application de la règle du jet des cartes (ci-dessous).

    5-2 Passer (abandonner le coup) oblige à jeter ses cartes faces cachées au milieu de la table (inter : lentement et au raz du tapis).

    5-3 Toute main jetée ayant touché une carte morte (ou le tas central, le « balot ») est irrémédiablement morte.

    5-4 En l’absence de ligne sur la table, toute main jetée n’ayant pas touché le balot et plus proche du joueur que du balot peut être
    récupérée par le joueur uniquement sur jugement du directeur de tournoi.

    5-5 Est morte la main d’un joueur ayant répondu au téléphone.

    5-6 Est morte la main d’un joueur ayant dépassé le délai maximum de réflexion (après un temps jugé « raisonnable » on décompte 1’
    puis 10 secondes).

    5-7 Tout joueur abusant des délais peut se voir infliger des avertissements.

    5-8 Est morte toute main ramassée, même accidentellement (rappel : c’est au joueur de protéger ses propres cartes). Si un joueur s’est fait prendre son jeu mais que ses dernières mises n’ont pas encore été payées ni relancées, il peut les récupérer.


  • 6- CARTES DEVOILEES :

    6-1 Il est contre l’éthique de montrer ses cartes ou d’annoncer son jeu pendant un coup : avertissements (mais la main reste en jeu).


  • 7- RECAVES ET ADD-ONS :

    7-1 Il faut être décavé pour se recaver ou avoir moins que le surblind en cours.

    7-2 Les paiements doivent être immédiats et en cash (inter : toutes formes de paiement).

    7-3 Quel que soit le système employé, une recave ne pourra jamais être cumulée avec un add-on. Le système des « 2 derniers coups
    » est préconisé quand la période des recaves est terminé : après le 1er de ces coups un joueur peut se recaver
    et uniquement se recaver s’il à moins de jetons que le surblind en cours et après le 2ème coup tous les joueurs peuvent prendre le add-on s’ils le veulent
    mais uniquement le add-on et cela même s’ils sont décavés!


  • 8- BLINDS ET CHANGEMENTS DE PLACE :

    8-1 Les tables sont équilibrées dès un écart de 2 joueurs entre les tables (inter : sur écart de 3 joueurs sauf aux 6 dernières tables).

    8-2 On retire les places au sort pour la dernière table (inter : pour les 3 dernières).

    8-3 Les blinds sont joué « live » (avec option de relance).

    8-4 Lors d’un nouveau round, les nouveaux blinds doivent être appliqués si le coup suivant n’est pas commencé.

    8-5 Le coup suivant commence au mélange des cartes.

    8-6 Il sera utilisé le système du « bouton mort » : c’est le surblind qui avance systématiquement et entraîne le reste!
    (inter : parfois le système du « bouton qui bouge » est préféré).

    8-7 Quand un joueur doit être déplacé, on choisit le futur surblind.

    8-8 Un nouveau joueur doit être assis à la place libre la plus proche à gauche du surblind (ou au surblind si la place est libre).

    8-9 Un nouveau joueur qui en remplace directement un autre joue immédiatement, reçoit des cartes et assume les obligations de sa position.

    8-10 Un nouveau joueur qu’on assoit à une place vacante le coup précédent et située à gauche du nouveau donneur passe un coup (inter : passe 2 coups). Le coup suivant il peut jouer mais la donne passe à sa gauche.

    8-11 Un nouveau joueur qu’on assoit à une place vacante le coup précédent et située à l’emplacement du nouveau donneur peut jouer immédiatement mais la donne passe à sa gauche (inter : passe 1 coup).


    8-12 Dans tout les autres cas un nouveau joueur à la table reçoit des cartes immédiatement
    (inter : il doit parfois payer un surblind ou attendre le prochain surblind).

    8-13 Si le nouveau blind est absent : il n’y en a pas et le donneur donne 2 fois (inter : pas de blind puis le bouton avance sur la place vide).

    8-14 Si le nouveau donneur est absent : l’ancien redonne 1 fois (inter : le bouton avance sur la place vide).

    8-15 Un joueur déplacé parce qu’une table a fermé peut se retrouver par le tirage au sort au blind ou surblind une seconde fois de suite
    (il venant de blinder ou surblinder à la table précédente) aucune réclamation n’est possible.

    8-16 En tête-à-tête le blind est le bouton (ou le donneur) et le surblind est l’autre.

    8-17 Au moment du passage en tête-à-tête on applique la règle du « bouton mort » : le surblind doit avancer même si cela fait rester
    le bouton deux fois sur le même joueur.


  • 9- ACTIONS ET RELANCES : 9-1 Le « check-raise » (l’embuscade) est autorisé.

    9-2 Toute annonce verbale d’abandon, de parole, de suivit, d’ouverture ou de relance vous engage et devient obligatoire,
    (sauf dans certains cas extrême et jugés par le directeur de tournoi).

    9-3 Annoncer une relance protège le droit de relance du joueur, il doit ensuite soit en annoncer le montant soit avancer des jetons
    en une seule fois.


    9-4 Taper plusieurs fois la table signifie « parole » (check) si personne n’a encore misé dans le tour ou « passer » (fold)
    si il y a déjà eu des mises.

    9-5 Toute ouverture doit être au moins égale au surblind en cour.

    9-6 Si un joueur n'a pas assez pour couvrir un blind, il est à tapis mais les autres sont tenus au même montant minimum égal au surblind.

    9-7 Toute relance doit au moins être égale soit au montant du surblind (en cas d’ouverture preflop) soit au montant de la mise précédente
    soit au montant de la relance précédente sauf en cas de « tapis » (inter : parfois simplement le double du total précédent).

    9-8 Si une relance trop petite est annoncée, on ne forcera le joueur à la compléter (sans plus) uniquement s’il avait atteint 50%
    de la relance minimum, dans le cas contraire, il aura le choix entre suivre ou relancer du montant minimum (sans plus).

    9-9 Toute mauvaise relance peut être annoncée et toutes les mises postérieures reprises et rejouées librement tant que le tour
    de mises n’est pas terminé et les jetons réunis au milieu.

    9-10 Les mises doivent être faites à mi-chemin du centre et uniquement réunies quand le tour de mises est terminé


  • 10- ETALAGE :

    10-1 Le dernier relanceur montre son jeu en premier puis les prétendants à la victoire dans le sens du jeu (il est de bon ton de montrer rapidement un jeu fortement susceptible de gagner).

    10-2 C’est au prétendant vainqueur de vérifier les abandons ou les montants payés par ses adversaires avant de jeter ou de montrer son jeu (cette règle concerne beaucoup de litiges). Rappel : c’est aux joueurs de protéger leurs mains jusqu’à ce que le vainqueur soit déclaré.

    10-3 Le jeu montré par un vainqueur doit l’être entièrement et à tous les joueurs présents.

    10-4 Les cartes parlent, même si une mauvaise annonce (trop élevée) fait jeter leurs cartes à des adversaires qui prétendent ensuite
    avoir été plus forts : ils ont perdu le pot parce qu’ils ont jeté leurs cartes.

    10-5 Un jeu gagnant par abandon, s’il est montré à une personne, doit l’être à tous.

    10-6 Un joueur hors du coup peut (exceptionnellement) montrer ses cartes à un autre joueur hors du coup ou à un spectateur
    (inter: interdit sinon les cartes devront alors être dévoilés à tous après le coup avec avertissement).

    10-7 Quand il n’y a plus qu’un seul joueur en jeu possédant des jetons avant la fin du coup : toutes les cartes sont révélées.

    10-8 En cas de partage, les jetons indivisibles sont distribués dans l’ordre du jeu en partant du joueur le plus proche du donneur
    (donneur non compris).

    10-9 Les pots parallèles sont partagés un par un en cas de partages multiples.

    10-10 Si 2 joueurs sont éliminés en même temps, le plus riche au début du coup sera classé avant.


  • 11- EFFETS RETROACTIFS :

    11-1 Aucune décision ne peut avoir d’effet rétroactif sur un coup précédant quand le suivant est commencé (donc intervenir plus tôt)
    (rappel : le coup suivant commence au mélange des cartes).

    11-2 Sur désaccord concernant des montants misés mais réunis en centre pendant un tour de mises : le pot est considéré comme complet (donc ne réunir le pot qu’une fois égalisé en fin du tour de mises).


  • 12- CHIP RACE :

    12-1 Concernant les jetons supplémentaires : il sera donné une carte par jeton en partant du bouton ou du donneur.

    12-2 Les cartes sont données découvertes et en bloc joueur par joueur.

    12-3 Les symboles pique cœur carreau trèfle départagent les égalités.

    12-4 Aucun joueur ne peut recevoir plus d’un jeton supérieur, même s’il a les 2 plus fortes cartes ou plus.

    12-5 Le nombre total de jetons supérieurs qui sera distribué est compté sur l’ensemble des jetons supplémentaires,
    arrondi au-dessus (inter : parfois arrondis dessus-dessous à la valeur la plus proche).

    12-6 Un joueur ne peut pas être éliminé d’un tournoi par le chip race. Si il ne lui reste que quelques chips le joueur participe d’abord au chip race normalement. Si il se retrouve sans aucun jeton à la suite du chip race on lui donne un jeton de la nouvelle valeur minimum.


  • 13- SUR LA TABLE :

    13-1 Les cartes doivent rester au-dessus du niveau de la table (inter : au contact de la table).

    13-2 Les jetons peuvent être rangés librement mais de telle manière à pouvoir en deviner de toutes les places de la table le montant approximatif (pas de jetons cachés ni de tas en vrac).

    13-3 Les jetons doivent rester sur la table en dehors des breaks (inter : en permanence). Tout jeton posé sur la table de l’extérieur
    (ou de la poche) est retiré du tournoi (inter : ainsi que le joueur!).


  • 14- ETHIQUE :

    14-1 Aucune remarque négative ne doit être faite sur la manière de jouer d’un adversaire : avertissement.

    14-2 Un joueur hors du coup ou un spectateur ne peuvent émettre aucune remarque pouvant influencer le jeu en cours : avertissement.

    14-3 Il est obligatoire de demander l’autorisation au vainqueur d’un coup par abandon si l’on veut voir (exceptionnellement)
    les cartes qui seraient arrivées au tableau : avertissement.

    14-4 Toute attitude excessive pouvant gêner le confort des autres participants peut donner lieu à des avertissements
    (gestes, bruits, paroles, tenues, objets, expressions etc.…).


  • 15- SANCTIONS :

    15-1 Si une même faute se répète avec le même joueur, les sanctions suivantes pourront être prises dans l’ordre chronologique :
    -1er avertissement
    -2ème avertissement et amende à hauteur du surblind en cours. (inter : exclusion temporaire).
    -3ème exclusion définitive du tournoi avec les jetons et remboursement de 3 caves maximum. (inter : sans remboursement).
    Le directeur du tournoi est seul habilité à juger du caractère volontaire ou non de la répétition des fautes.

    15-2 Le directeur de tournoi et ses assistants se réservent le droit de sanctionner toute action nuisant au bon déroulement
    du tournoi ou au confort des ses participants.

    Voilà avec tout ca , Let's play again !